Gardasil et MICI

Auteur  
# 2015-11-16 à 10:51 Mimi2404
Bonjour, j'aimerai me renseigner à propos des effects indésirables du vaccin Gardasil
Je m'appelle Michèle j'ai 18ans. Sous l'avis du medecin, et malgré la rétissance de ma mere je me suis fait vacciner debut 2012. Peu après ma premiere injection j'ai eu énormément de trouble digestif, malgré plusieurs d'examens (prise de sang, coloscopie, biopsie intestinal , scanner et capsule d'exploration ) on a rien trouver appart que mes intestins ne fonctionnaient pas normalement, ils sont trop rapide, j'absorbe le sucre tres rapidement ce qui fait que je suis vite en hypoglycémie ( je ne suis pas diabétique). Parfois je suis obligé de rester chez moi car j'ai des grosses douleurs intestinal et je suis prise de collique et des trouble digestif un peu gênant . Je tombe très facilement malade egalement et je suis facillement prise de vertige. Vu le peu de résultat du a mes examens le gastro-enterologue ma dit que j'avais une collopathie fonctionnel mais on ne peu pas en etre certains.
Apres avoir vu des témoignages de jeunes filles qui après etre vaccinés on contracté une MICI ( maladie inflammatoire chronique de l'intestin) je me dit que mes problèmes et ma vaccination ne sont peu etre pas une coïncidence.
Pouvez vous m'aidez si quelqu'un aurait contracter les meme symptomes que moi, ou si quelqu'un sait comment je peux savoir si j'ai une MICI.
Cela fait maintenant 3ans et demi que je suis malade, ca n'a peu etre pas l'aire mais c'est tres handicapant pour ma vie social et mes études. J'ai meme était sous opiacé pendant longtemps car les douleurs sont insupportable et imprévisible
# 2015-12-03 à 10:25 Kelly
Bonjour,
Je suis navrée je viens de découvrir ton message à l'instant. J'ai fait les 3 doses du vaccins Gardasil en 2009 et par la suite j'ai eu exactement les mêmes symptômes que toi. Peut-être un peu moins fort car je n'ai pas pris de médication lourde, je les ai refusé. Mais j'ai eu une fatigue extrême, migraine, perte de poids, vertige, faiblesse musculaire, somnolence, hypoglycémie... et en forçant les examens, on a découvert que j'avais l'intestin irritable appelée aussi colopathie fonctionnel. Tout comme toi, j'ai fais une batterie d'examen sans que l'on puisse m'en dire davantage. On n'a pas suffisamment d'études sur la maladie. La colopathie fonctionnelle est reconnue depuis peu, avant on disait que tout était dans la tête. Aujourd'hui ils savent que c'est bien une pathologie réelle mais n'arrivent pas à établir une cause, pour la simple raison qu'il y en a plusieurs et que nous sommes différents. Certains seront plutôt en constipation, d'autres en diarrhée et même en alternance des deux.

Cela dit, j'ai demandé mon dossier médicale à mon gastro-entérologue, et j'ai découvert que sur la biopsie et sur les notes du Docteur il y avait de noté qu'il soupçonnait une lésion de Crohn mais sur un endroit unique, comme s'il s'agissait d'un début de crohn qui ne se développerait pas. Il me conseillait dans ses notes un médicament pour maladie de crohn pour valider le diagnostic (ce que j'ai refusé le jour du rdv). Dernièrement j'ai raconté cela à une personne qui a Crohn et elle m'a dit être étonnée de ne pas avoir fait un autre examen au lieu de tester via un médicament. Il s'agit de l'examen appelé Calprotectine. Je ne l'ai pas fait encore, donc je peux pas trop te dire ce qu'il en est réellement. Peut-être que tu peux en parler à ton médecin généraliste ou gastro-entérologue ?

Sinon, je confirme il s'agit d'une maladie très lourde à porter. Je suis à tendance constipation, et je souffre beaucoup de ballonnement, lourdeurs, spasmes intestinaux qui m'handicape dans la vie de tous les jours. Je vis presque au jour le jour, jamais ce n'est la même chose, car tout dépend de mon transit. Aujourd'hui, j'ai 29 ans et j'ai pas mal de recul sur tout ça. Je vais beaucoup mieux actuellement. Je n'ai plus de vertige, de fatigue, migraine, faiblesse, hypo, etc. et depuis 2 mois j'ai repris mon ancien poids je suis plutôt contente. Mon seul soucis est la colopathie fonctionnelle que je dois gérer et que j'essaye d'améliorer par un régime alimentaires et quelques complèments alimentaires.

Il y a des groupes en statut privés sur facebook sur ces pathologies où l'on peut partager avec plusieurs personnes. Car tu n'es pas seule à avoir ces problèmes et nous sommes bien plus nombreux qu'on peut le croire.

J'ai appris aux informations TV il y a que 2/3 mois suite à une étude scientifique que le Gardasil n'était pas lié aux MICI. Sauf que je ne savais même pas qu'il y avait une étude en cours ! Donc s'il y avait une étude en cours, cela veut dire qu'il y avait des personnes qui ont déclarés avoir développé des symptômes digestifs après le Gardasil. Et ça, je ne le savais même pas, je me sentais hyper seule. J'ai toujours su que Gardasil avait été la bombe qui a déclenché tous mes symptômes mais je ne pouvais pas le prouver. Par leur "fausse" étude il y a la preuve ! Nous devons être sacrément nombreuses pour avoir fait une étude prouvant le contraire (qui a été prouvé que cela été financé par des lobbys).

J'espère que tu pourras lire mon message, même s'il est en retard depuis ta publication. Et que ça ira vite mieux pour toi... Je te souhaite pleins de courage. N'hésites pas si tu veux parler, je suis dans le même bateau. ;)
Répondre à ce message

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site